Quel budget avenir pour la FFG ?

Discussions et réactions sur le fonctionnement de la FFG et sur l'échelle de niveau.
Répondre
Avatar du membre
Fritz
Messages : 362
Enregistré le : lun. 5 avr. 2010 17:41
Club : Lyon Shinogi
Niveau : 2k
Localisation : Lyon
Contact :

Quel budget avenir pour la FFG ?

Message par Fritz » sam. 14 mars 2015 11:15

Les deux dernières années ont été marquées par un fort déficit budgétaire, si bien qu'en maintenant ce rythme, les caisses de la fédération seraient vides dans deux ans d'après certains.

Cela soulève certaines questions et chacun à ses petites idées pour y remédier (ou pas).

Premier paramètre : les ressources

Quelles sont les ressources de la FFG ?
Une grosse partie vient de la licence payée par chaque joueur lors de son adhésion à un club.
Une partie vient également de sponsors qui financent la publicité faite sur la revue et blog FFG si j’ai bien compris.
Le stage d'été serait bénéficiaire aussi.
Y a-t-il d’autres ressources encore ?
Certains proposent d’augmenter directement ou indirectement la part Fédé des licences, ou de faire payer un droit d’homologation des tournois ? trouvez-vous cela raisonnable ?
Certains estiment qu’il faudrait offrir plus de moyens à la fédé pour qu’elle puisse agir encore plus.
Certains trouvent au contraire que la part fédé des adhésions est déjà très élevée et refusent toute idée d’augmentation, ou accepteraient une hausse une fois les dépenses maîtrisées.
D'ailleurs, comment avions nous réussi à nous constituer ce matelas de sécurité ?

Deuxième paramètre : Les dépenses

Sont elles chroniques ou exceptionnelles, sont elles justifiées, utiles ou indispensable, chacun a son avis.
Les postes principaux de dépenses seraient les suivants :
Emploi des pédagogues
Remboursement de frais de déplacement
Revue / blog FFG
Subventions diverses
Toutes ces dépenses sont sans doute utiles, mais sont-elles indispensable ?
Certains proposent de supprimer certaines subventions, comme celle versée historiquement pour la participation à l’EGF.
La subvention au tournoi de Paris serait en discussion également.
Certains proposent aussi de revoir les remboursements de frais de déplacement. Cela signifierait plus de dépenses sur les deniers personnels.
Une révision du statut d’un pédagogue aurait pour conséquence de réduire une part du déficit. Ce changement de statut aurait-il une conséquence sur le tarif des prestations dispensées, ou même sur le niveau d’implication de notre pédagogue ?
Enfin, un débat semble également porter sur des activités rémunérées pour la revue et blog de la FFG, posant également des questions sur le bénévolat.

Bref, il ya beaucoup à dire, mais surtout beaucoup à faire.
La Fédé ne manque sans doute pas d’idées, mais certainement plus de gens qui agissent, bref quelle fédé voulez-vous et qu’êtes-vous prêt à faire pour l’intérêt général de la FFG ?
Vive le Go, et vive le Shinogi !

Pio2001
Messages : 164
Enregistré le : sam. 28 sept. 2013 17:45
Club : Lyon Shinogi
Niveau : 9 Kyu
Pseudo KGS/IGS : Pio2001

Re: Quel budget avenir pour la FFG ?

Message par Pio2001 » sam. 28 mars 2015 19:16

Bonjour,
Je suis membre du club de Lyon. Je m'y rend une semaine sur deux, et je participe aux tournois qui ont lieu sur Lyon.
Fritz a écrit :Certains proposent d’augmenter directement ou indirectement la part Fédé des licences, ou de faire payer un droit d’homologation des tournois ? trouvez-vous cela raisonnable ?
Augmenter les licences : probablement un peu risqué, car pour un joueur de club, une licence plein tarif est actuellement à 50 euros par an. Dépasser cette barre pourra en rebuter certains. Du point de vue du participant au club, cela semble cher, comparé, par exemple, à des bars à jeux, à Lyon, qui prennent 7 euros par an pour un accès illimité au local et à 1000 jeux de société. Il est vrai qu'ils ont un bar sur place, ce qui change la donne.
Personnellement, je suis informaticien en CDI depuis 12 ans. Si la licence passe à 60 euros, je paierai, mais au-delà, je vais me poser des questions : est-ce que cela vaut le coup d'investir autant dans le jeu de go ?

Faire payer l'homologation des tournois : les frais d'inscription au tournoi de Lyon sont de 10 euros. Cela me semble raisonnable. Par contre, est-ce que cela veut dire qu'il faudra payer pour qu'une partie jouée en club soit considérée comme officielle (tournois permanents) ? Ce ne serait pas une bonne idée. Ce qui risque d'arriver, c'est que les clubs vont faire leurs classements internes seuls en appliquant un algorithme ELO au classement de leurs membres. On connaît l'algorithme et on connaît la correspondance elo / kyu. Dès lors pourquoi payer ? Je veux dire pour un loisir, car en effet, ceux qui jouent pour l'argent paieront pour monter au classement officiel et être bien placés dans les tournois Mac-Mahon dotés de prix à gagner. Mais on ne souhaite pas développer le jeu "pour l'argent" au niveau des clubs. Cela détruirait toute convivialité.
Fritz a écrit :Une révision du statut d’un pédagogue aurait pour conséquence de réduire une part du déficit. Ce changement de statut aurait-il une conséquence sur le tarif des prestations dispensées, ou même sur le niveau d’implication de notre pédagogue ?
Comment fonctionne le métier de pédagogue aujourd'hui ? Est-ce une activité à plein temps ? A temps partiel ? Payée un certain montant par intervention ? Peuvent-ils en vivre ?
Fritz a écrit :Enfin, un débat semble également porter sur des activités rémunérées pour la revue et blog de la FFG, posant également des questions sur le bénévolat.
Déjà, qu'en est-il aujourd'hui ? C'est fait par des bénévoles ?

Fenring
Messages : 4
Enregistré le : ven. 17 janv. 2014 18:40
Club : Club Ouest Parisien
Niveau : 6k
Pseudo KGS/IGS : Fenring

Re: Quel budget avenir pour la FFG ?

Message par Fenring » sam. 28 mars 2015 23:35

Bonjour,
je suis membre du Club de l'Ouest Parisien et viens de m'abonner aux listes de diffusion, donc il risque d'y avoir redondance avec ce qui a été dit sur ces listes ou risque d'être erroné car ne tenant pas compte des informations diffusées sur ces listes.


Je pense personnellement qu'en ces temps de déficit, il faudrait envisager de faire les AG et CA "à distance" via téléconférence avec par exemple Skype.

Il ne s'agit pas de présenter la téléconférence comme une solution miracle, elle a des inconvénients: il faudra la préparer en amont, ça présuppose que tous les participants aient un ordinateur avec une connexion internet, ce sont donc des contraintes supplémentaires.
Ça retire aussi du contact humain pour ceux qui y participent, et rend donc le travail à la ffg moins agréable.

Mais ça reste un moyen envisageable pour faire des économies sur de l'administratif, qui bouffe une part non-négligeable des revenus des licences.
De plus le pris des déplacements ne devrait pas à priori baisser, et c'est la dépense qui a le plus augmenté d'après le bilan de financier de l'AG 2014.

Avatar du membre
Chantal
Messages : 64
Enregistré le : ven. 14 oct. 2011 14:18
Club : Graug
Niveau : 6k
Pseudo KGS/IGS : Kahlo

Re: Quel budget avenir pour la FFG ?

Message par Chantal » mer. 1 avr. 2015 15:06

Bonjour,
Concernant la RFG, vous aurez tous les détails dans le bilan du rédac'chef à paraître aujourd'hui ou demain.

Pour le CA, je pense également qu'il faut beaucoup plus utiliser les moyens modernes de communication pour réduire les frais et gagner en efficacité. Cela ne supprimera pas totalement les CA à "l'ancienne" car il reste important de pouvoir rencontrer en les gens en vrai, de tisser des liens, voire de lancer des projets autour d'un café... Difficile également de faire une réunion téléphonique à plus de 5 ou 6.

J'utilise pour ma part régulièrement la téléconférence et je suis convaincue de son efficacité avec des petits groupes de travail sur des sujets précis. Cela marche très bien pour les commissions FFG qui l'utilise. De même, je pense qu'une partie des votes du CA (les sujets qui ne soulèvent pas de polémique) pourrait très bien se résoudre par vote électronique.

Simon
Messages : 29
Enregistré le : ven. 19 févr. 2010 01:32

Re: Quel budget avenir pour la FFG ?

Message par Simon » mar. 7 avr. 2015 13:56

Bonjour à tous,

Il me semble que la principale raison pour laquelle la FFG est en déficit chronique est l'emploi d'un salarié qui a été en déficit de plusieurs milliers d'euros 9 ans sur les 10 où il a travaillé pour la FFG. L'analyse des raisons pour lesquelles la FFG a permis ce gouffre financier est un exercice indispensable, mais dans la mesure où le problème est enfin traité, puisque ce salarié, si j'ai bien suivi, va passer en prestataire de services et coûtera donc moins à la FFG, l'analyse de la situation financière comme catastrophique me semble exagérée.

Cela ne veut pas dire pour autant qu'il faille dépenser le plus possible, et une certaine rigueur, notamment sur les frais de fonctionnement (CA) serait certainement bénéfique, mais évitons de crier au loup...

Répondre